• Sous les pavés ... le sablage ...

     

    Maintenant que le travail de tôlerie est terminé on va pouvoir achever le nettoyage complet aussi bien sur le chassis que sur la caisse.

     

    Les surfaces étant grandes, on va avoir recours à la méthode du sablage, c'est encore le plus efficace.

     

    J'ai la chance de connaître un ami, lui aussi collectionneur de véhicules anciens (une quarantaine de véhicules civils magnifiquement restaurés) qu'il a retapés lui-même. Il est mieux équipé qu'un garage professionnel et a la gentillesse de me proposer d'utiliser sa cabine de sablage et son compresseur "maison". 

     

    Nous voilà donc partis de bon matin sur les chemins ... avec jeepette ... en pièces détachées chargée (chassis et caisse) sur une remorque et 10 sacs de sable de 25kg, direction la cabine de sablage.

     

    Le procédé consiste à utiliser un gros compresseur raccordé à une réserve de sable. L'air comprimé propulse le sable à 8-9kg de pression sur le métal ce qui permet d'arracher toutes les impuretés.

    Pour les lectrices sachez que le sablage se révèle très efficace pour vous enlever le vernis à ongles par exemple ... mais attention aux peaux sensibles, ça irrite un peu ! il risque de ne pas rester grand chose sur l'os tellement c'est puissant ... 

     

    Désolé je n'ai aucune photo de la phase de sablage l'appareil n'aurait pas supporté ! En percutant le métal le sable arrache tout ce qu'il rencontre (peinture, rouille, crasse) mais se désintègre aussi. Ca provoque un énorme nuage de poussière dans lequel on ne voit pas à plus de 20cm.

    Je suis emmitouflé dans une combinaison, un casque, un masque, des gants, le sable pénètre partout. Malgré les protections j'en ai partout, dans les cheveux, la bouche, les yeux, sous les paupières, jusque dans le slip et les chaussettes ... et souvent je n'y vois rien ... alors prendre une photo dans l'brouillard ...

    Ce que je peux vous dire c'est que la bestiole étant gourmande en sable, on a passé les 250kg de sable 4 fois dans la machine, recyclage oblige. 

     

    Beurk c'est vraiment pénible à faire le sablage, mais voilà le résultat, il est radical :

     

    chassis-et-caisse 6707

    chassis-et-caisse 6708 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le métal est complètement mis à nu, il ne reste aucune impureté, pas un point de rouille. C'est vraiment impressionnant à voir. 

     

    Il faut le traiter immédiatement contre la corrosion sinon ça va se mettre a rouiller dans les 48 heures avec l'humidité contenue dans l'air.

    Je lui passe donc un voile de rustol au pistolet (produit transparent qui pénètre au coeur du métal) ça empèche toute corrosion dans l'immédiat.

     

      

    chassis-et-caisse 6710chassis-et-caisse 6709 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une fois que c'est sec, je rapatrie le tout chez moi. je suis suffisamment outillé pour pouvoir faire le reste.

     

    C'est à la maison sous le hangar que je lui passe sa première couche d'apprêt rouge. Ce n'est bien sûr pas sa couleur définitive. Juste un enduit garnissant anticorrosion.

    Le Chassis n'échappe pas au traitement.

     

     

    chassis-et-caisse 6873chassis-et-caisse 6872 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Etant seul, pour faciliter la manutention je réalise 2 chariots à roulettes à l'aide de palettes. Ca me permet de déplacer la caisse à volonté, et de la coucher ou de la redresser pour peindre dessus dessous.

     

    Je laisse la caisse de côté pour le moment. Le chassis reçoit 3 couches d'apprêt pour bien le protéger. Quelques jours plus tard je lui applique sa première couche de vert Olive Drab. Il en recevra 2 supplémentaires. Pour le plaisir je vous remontre la photo avant travaux et la photo après :

     

    chassis-et-caisse 6882chassis-et-caisse 6665 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ca change non ?

     

    Le marchand de sable est passé, dans le prochain épisode on va s'attaquer à la mécanique.

     

    @+ 

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :